« Mal-être » dans les telecoms : manifeste d’un ancien distributeur telecoms.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

« Mal-être » dans les telecoms : manifeste d’un ancien distributeur telecoms.

Lyon, le 11 octobre 2009 – les professionnels du secteur des telecoms expriment librement leur sentiment et leurs attentes dans un secteur en pleine mutation.

« le blog telecoms » http://telecoms.zeblog.com est à l’écoute des professionnels du secteur privé des telecoms depuis le 21 septembre 2009 et répond à un commentaire déposé par un de ses lecteurs au sujet du communiqué de presse du 5 octobre 2009 :

« …votre dernière phrase «  j’ai moi aussi failli être sacrifié sur l’autel de cette rentabilité » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site « le blog telecoms ». « Heureusement, l’amour de la vie aura évité de justesse de ne pas me voir disparaître » comporte une ambiguïté car elle est composée d’une double négation : votre volonté vous a sans doute évité de disparaître, alors que vous nous écrivez aussi le contraire. Cette contradiction vous aura échappé malgré vous. Elle mériterait un approfondissement pour vous et ceux qui vous lisent …».

Philippe Fontfrède, créateur et développeur du site « le blog telecoms », s’en explique :

« En effet, je n’avais pas vu cette contradiction : ma seule envie est de convaincre et de me convaincre qu’après ces trois dernières années, je vais enfin bien. D’aucuns parleraient ici d’un lapsus, je l’assume donc et en remercie ce lecteur.

On répète à loisir les suicides qui ont malheureusement abouti. Qu’en est il de ceux qui ont raté ?.

Alors, « disparaître ou ne pas disparaître ? ». Cette question devrait plutôt etre « comment ne pas disparaître ? ».

Lorsqu’on connaît l’issue d’une affaire commerciale qui a duré plusieurs années pour tenter « en vain » de voir le travail dument effectué par ma jeune société pour le groupe neuf cegetel (celui issu en son temps des multiples rachats depuis 2002 et non le groupe actuel SFR neuf cegetel depuis son rachat par SFR) en tant que distributeur telecoms, je ne cacherais pas au regard des conséquences dramatiques au niveau familial, personnel, financier et entrepreneurial que j’ai moi aussi songé à cette triste éventualité : disparaître.

Il m’a toujours paru normal de voir ce travail effectué rémunéré, alors que ce groupe a trouvé légitime de ne pas rémunérer un travail dument effectué en son temps en tant que distributeurs telecoms auprès des entreprises. Après plusieurs années où j’ai du agir seul devant de trop nombreux tribunaux, il m’a fallu aussi accepter de voir ma société etre condamnée à payer environ la moitié de la somme qui initialement correspondait au travail dument effectué pour avoir travaillé pour le groupe neuf cegetel. Tout ceci uniquement pour un problème de contrat. Et sans doute pour une différence de moyens engagés.

Le résultat « obligé » de ce conflit commercial n’était pas la seule cause de ce qui a failli me voir disparaître. Ma société a du disparaître après plusieurs années, de fait.

Il s’est avéré qu’en dehors de cette fonction de créateur et dirigeant de cette société, une SAS lyonnaise de 3 personnes, j’avais en même temps d’autres occupations à titre bénévole, personnel et tout à fait indépendantes de cette fonction de modeste petit patron : j’ai été pendant deux ans administrateur de la Ficome, la seule fédération reconnue par les pouvoirs publics et l’autorité de régulation, qui représente l’ensemble des installateurs et intégrateurs telecoms. Dans ce cadre, pendant deux ans, je me suis impliqué dans le rapprochement entre les opérateurs telecoms alternatifs, les nouveaux entrants, et les centaines d’adhérents à la Ficome. Mon travail a été salué à la fois par un haut dirigeant d’un de ces opérateurs, Cegetel, et par l’ancienne présidente de la Ficome.

En plus de cela, toujours à titre bénévole, personnel et tout à fait indépendant, j’ai participé à la création d’une association, l’ADTITE, qui elle avait pour seul objet de « promouvoir » le rôle du « distributeur » dans le secteur des technologies de l’information.

Je m’étonne d’avoir constaté qu’un seul de tous ces opérateurs telecoms alternatifs, par le biais de son haut dirigeant d’alors et de ses meilleurs avocats, se soit permis, pour la seconde fois puisqu’il s’agit à nouveau du groupe neuf cegetel, de s’immiscer dans ma vie : non seulement, il m’a fallu tout perdre à cause de l’impossibilité de voir que le travail dument fourni par ma société au groupe neuf cegetel soit « rémunéré », mais il m’a fallu aussi rencontrer sur mon chemin, les agissements des hauts dirigeants d’alors de ce groupe dans le cadre des mes activités exercées en toute indépendance, en tant que personne élue démocratiquement à la Ficome et de créateur de l’association ADTITE.

Mon travail de rapprochement entre les opérateurs alternatifs et les adhérents de la Ficome a été salué : comment se fait il alors que « seul » l’opérateur neuf cegetel soit intervenu directement, par le biais de ses anciens hauts dirigeants, auprès de l’ancienne présidente de la Ficome…et en plus, au sujet de ma création de l’ADTITE ?.

Cet « amalgame » a eu pour unique conséquence de me voir disparaître depuis début 2006.

Cette histoire n’est pas banale, elle a eu des conséquences désastreuses. Tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur le sujet savent comment me joindre.

Puis-je simplement dire ce dont j’ai été incapable depuis ces dernières années : j’ai eu honte d’en etre arrivé à une telle extrémité et une telle déchéance. Pour moi et pour mes proches. Mais, puisque je n’ai pas disparu, il m’est enfin possible de ne plus subir cette honte. Qui devrait avoir honte de ce genre d’histoires ?. Je peux enfin dire « pas moi ». ».


« le blog telecoms », le blog pour connaître et mieux comprendre le monde des telecoms et de l’énergie.


Rubrique « le blog telecoms recueille le sentiment du secteur prive des telecoms ».

Contact Presse : Philippe Fontfrède


http://telecoms.zeblog.com/

Rubrique « la charte du blog telecoms et comment me joindre ».

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »