« le blog telecoms » : concrètement, que sont devenus les anciens distributeurs après les multiples rachats par SFR neuf cegetel ?. La question est posée à SFR neuf cegetel .

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

« le blog telecoms » : concrètement, que sont devenus les anciens distributeurs après les multiples rachats par SFR neuf cegetel ?. La question est posée à SFR neuf cegetel .


Lyon, le 4 janvier 2010 « le blog telecoms » http://telecoms.zeblog.com s’intéresse chaque lundi à un sujet particulier. Celui du jour interpelle directement SFR neuf cegetel : concrètement, que sont devenus les anciens distributeurs après les multiples rachats par SFR neuf cegetel ?.

Depuis 2001, la quasi-totalité des concurrents de France Telecom a été rachetée par le groupe LD Com spécialisé initialement dans la construction de réseaux telecoms pour le compte des opérateurs telecoms. Au gré des multiples rachats, celui ci est devenu 9 Telecom, neuf telecom, neuf cegetel et désormais il se nomme SFR neuf cegetel.

De très nombreux distributeurs auprès des entreprises se sont lancés dans l’aventure en tant que distributeurs, agents commerciaux, revendeurs,….Ils ont donc très activement participé à la réussite actuelle du groupe SFR neuf cegetel.

Depuis la concentration du secteur, France Telecom Orange face à SFR neuf cegetel, que sont devenues les centaines de petits patrons qui se sont réellement engagés dans cette aventure ?.

Fin 2004 et début 2005, les principaux acteurs historiques du secteur, les installateurs et intégrateurs telecoms rassemblés dans leur fédération, la Ficome, ont du s’affranchir de leurs relations historiques avec France Telecom. Il leur a fallu se tourner vers de nouveaux acteurs comme Cegetel, neuf telecom, Colt,… : en tant qu’administrateur de la Ficome, je me suis investi dans ces rapprochements et multiples ouvertures en direction des opérateurs. Ces actions ont alors été bénéfiques pour tous et relayées dans différents journaux ou nombreux courriers échangés.

D’un coté, les 450 adhérents rassemblés au sein de la Ficome, le gestionnaire au quotidien des besoins d’un million d’entreprises, ont pu nouer de nouveaux partenariats et assurer leur développement. D’un autre, les nouveaux entrants comme Cegetel, neuf telecom, Colt,…, ont pensé trouver des relais de croissance immédiats : la France compte environ 2,6 millions d’entreprises et se rapprocher de la possibilité de toucher presque un million d’entreprises devait etre sans doute une formidable « idée d’opportunité » de développement commercial.

En tant qu’ancien administrateur de la Ficome, j’ai agi de façon strictement identique, transparente et équitable envers tous ces nouveaux entrants, même si l’un d’entre eux, neuf telecom, est volontairement resté à la peine dès le début des projets.

J’ai donc pu côtoyer de très nombreux hauts dirigeants, ceux de Cegetel, neuf telecom, Colt,…, tous assurant un avenir stable et sécurisant dans les relations commerciales qu’ils souhaitaient ardemment développer. Des nombreux partenariats ont été noués grâce aux actions entreprises par la Ficome et à sa seule initiative. Les résultats sont très concrets. Modestement, j’ai pu y participer.

Sachant qu’à ce jour, le marché se résume à un duopole, France Telecom Orange face à SFR neuf cegetel, que sont devenus tous ces distributeurs telecoms qui se sont engagés dans cette aventure ?.

SFR et Cegetel à l’époque, devenu désormais SFR neuf cegetel, avaient affirmé développer des relations stables, claires et respectueuses avec leurs réseaux de distribution. En tant qu’administrateur de la Ficome, je les avais cru. Comme sans doute beaucoup d’administrateurs de la Ficome, d’adhérents de la Ficome et de petits patrons !.

Alors, en ce 4 janvier 2010, cette question interpelle directement les nouveaux patrons de SFR neuf cegetel, tous issus de SFR et de Cegetel : pendant toutes ces années, « vous » avez affirmé être respectueux de vos distributeurs telecoms pendant que « vous » bénéficiez « gracieusement » du travail de rapprochement avec les 450 adhérents de la Ficome. Comment se peut il alors que certains distributeurs soient encore devant les tribunaux pour tenter de voir rémunéré comme il se devrait le fruit du travail dûment effectué ?. « Un » seul exemple de ce que doit vivre « un » modeste distributeur depuis presque 8 ans ?. Bien qu’il soit issu des multiples rachats opérés depuis 2002, celui ci est confronté depuis le rachat de neuf cegetel par SFR, toujours aux mêmes manœuvres de la part de vos défenseurs en justice : « faire durer les choses » devant les tribunaux. « Vous » m’aviez affirmé dès 2004 que vous développiez de bonnes manières et pratiques envers vos distributeurs telecoms. Comment se peut il alors, que dans le cas précis du distributeur évoqué, celui ci soit confronté à une manœuvre de vos défenseurs qui ont récemment déclaré le tribunal « incompétent » devant lequel ce distributeur tente de faire rémunérer son travail depuis presque 8 ans ?. « Vos » affirmations d’alors étaient-elles fausses ?. La confiance que j’avais accordée naturellement et spontanément à votre groupe et à vos collaborateurs aurait-t-elle été bafouée ?. « Un » seul cas suffit à poser cette question.

Et cette question est clairement exprimée à SFR neuf cegetel par l’ancien administrateur de la Ficome que j’ai été.

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site « le blog telecoms » http://telecoms.zeblog.com « je me contenterais de poser cette question : un des nombreux conseils de neuf cegetel m’avait envoyé un courrier recommandé dans lequel il affirmait ceci «  à lire la presse, il apparaît que vous avez mis vos menaces à exécution en assurant la diffusion publique, sous couvert d’une association ADTITE que vous présidez, d’informations à nuire à la réputation, la notoriété et l’image commerciale de la société NEUF TELECOM ». Est ce que promouvoir et défendre un secteur, défendre son propre avenir et celui de ses proches en mettant en lumière des faits, je parle ici des très nombreux écrits de différents protagonistes, peut il se résumer à un rapport de force ?. Puis je retourner cette phrase et la poser de cette façon aux intéressés : « lorsqu’on est, ou a été distributeur telecoms, a t on le simple droit de défendre des pratiques qui « nuisent à la réputation, la notoriété et l’image commerciale de sa propre société ? »». En ce qui me concerne, on commence sans doute à le comprendre (…) : tous les moyens sont fermement mis en œuvre pour clairement exposer et défendre ma situation. J’ai rencontré et subi des pratiques totalement inexcusables : j’ai failli « disparaître » début 2006. Début 2010, je ne lâcherais pas une seconde fois ».

« le blog telecoms », le blog pour connaître et mieux comprendre le monde des telecoms et de l’énergie.

Rubrique « l’espace distributeurs - franchisés ».

Contact Presse : Philippe Fontfrède

http://telecoms.zeblog.com/

Rubrique « la charte du blog telecoms et comment me joindre ».

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »