« Ficome : conflit d’intérêt récurrent ? ». Philippe Fontfrède, un ancien administrateur de la Ficome interroge. le blog telecoms http ://telecoms.zeblog.com relaie.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

confident and friendly business man portrait - isolated over a white background stock photo

« Ficome : conflit d’intérêt récurrent ? ». Philippe Fontfrède, un ancien administrateur de la Ficome interroge. le blog telecoms http ://telecoms.zeblog.com relaie.

 

Communiqué de presse – Lyon, le 16 avril  2011 Déontologiquement, peut-on affirmer défendre l’intérêt de ses adhérents tout en étant aussi financé par les fournisseurs telecoms ?.  Ce conflit d’intérêt persiste. Philippe Fontfrède, ancien administrateur de la Ficome, se pose toujours du coté des adhérents.

 

La Ficome a pour but de défendre les intérêts de ses adhérents, installateurs telecoms et intégrateurs telecoms,  depuis sa création en 1946.

 

Cette mission était-elle remplie en 2005, 2006 ?. A ce moment là, de nombreux contrats de distribution majeurs ont été signés entre neuf cegetel et les plus gros adhérents de la Ficome, les intégrateurs Spie Communication, NextiraOne, Axians, TR Services,…, tous représentés au sein de la Ficome en tant qu’administrateurs et dirigeants par ailleurs.

 

Pouvait-on se tourner vers les opérateurs alternatifs comme cegetel, neuf telecom, devenus depuis neuf cegetel puis SFR actuel, Colt, Completel,…, les aider à se rapprocher des 450 adhérents de la Ficome, ce qui a été fait, tout en ignorant la manière dont ces opérateurs se comportaient vis à vis de leurs distributeurs ?.

 

Pouvait-on le faire en revendiquant privilégier le seul intérêt de ses adhérents ?.

 

Les anciens dirigeants de la Ficome, par le biais des dirigeants d’alors et de certains de ses administrateurs, ont-ils alors su protéger l’intérêt général qu’incombait leur fonction au sein de la Ficome ou ont-ils privilégié leurs seuls intérêts commerciaux ?.

 

La réponse vient d’elle-même :

 

-          dans mon « éviction conjointe » entre le plus haut dirigeant d’alors de neuf cegetel et l’ancienne Présidente de la Ficome d’alors, soutenue par mes pairs, administrateurs,

-          dans la « signature » de contrats commerciaux de distribution majeurs (ceux ci sont présents sur le net, nul n’est besoin de les chercher…) entre neuf cegetel et les plus hauts dirigeants d’alors de la Ficome,

-          dans la « raison » de mon éviction qui n’était que la création bénévole et strictement indépendante de… l’ADTITE qui avait pour seul objet la valorisation et la défense du rôle du « distributeur » dans le secteur des TIC.

 

Le passé est-il révolu pour autant ?.

 

La Ficome ne répondant pas à ma proposition faite le 6 avril 2011, la question de la déontologie reste, à mon très grand regret, toujours d’actualité : comment peut-on affirmer défendre les intérêts de ses adhérents tout en étant financé, en exemple, par SFR ?. SFR a, comme son prédécesseur neuf cegetel, des problèmes « majeurs » dans ses relations avec ses réseaux de distribution. Majeurs et gravement condamnés pour certains : quid, en exemple, des deux arrêts rendus le 1er février 2011 par la Cour de Cassation ?. Donc, sans doute « dangereux » pour les adhérents de la Ficome ?. « Sans aucun doute » selon moi.

 

Si l’objet de la Ficome est bien de défendre et d’éviter tout problème majeur dans la gestion quotidienne de ses adhérents lorsque ceux ci sont devenus « distributeurs telecoms », on ne peut pas déontologiquement être « aussi » financé par les fournisseurs, dont SFR, par exemple, font partie.

 

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com/ « … cette prise de position, en créant l’ADTITE le 24 novembre 2005, a été la véritable cause de ma perte depuis 2006. Mais, en 2011, j’assume totalement mes propos et je vais les étayer. En justice. Sur la place publique. Que SFR en soit bien convaincu malgré sa très récente assignation. Sont-ce mes propos qui seraient tendancieux ou bien cette récurrente ambiguïté ?. J’avais porté toute ma confiance depuis l’élection de Silvano Trotta à la tête de la Ficome depuis mars 2009. Il n’a pas cru bon éclaircir la position de la Ficome sur « ce » point ?. J’en suis navré mais je ne l’approuve pas sur « ce » point. Il agit contre le SAE mais fait financer la Ficome par SFR, par exemple. Ceci n’a pas de sens. Ou bien serais-je devenu idiot ?. Qu’en pensent donc les installateurs et intégrateurs telecoms ? ».

 

le blog telecoms, le blog pour connaître et mieux comprendre le monde des telecoms et de l’énergie.

http://telecoms.zeblog.com/

Contact Presse : Philippe Fontfrède

Rubrique « la charte du blog telecoms et comment me joindre

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »