Pour son 2 000ème article le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com relaie ce courrier du 1er février 2006. SFR, venant aux droits de neuf cegetel et la Ficome auront-ils encore des problèmes de mémoire ?.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

confident and friendly business man portrait - isolated over a white background stock photo

Pour son 2 000ème article le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com relaie ce courrier du 1er février 2006. SFR, venant aux droits de neuf cegetel et la Ficome auront-ils encore des problèmes de mémoire ?.

 

Lyon, le 29 mai 2011 – le blog telecoms  http://telecoms.zeblog.com met en ligne le courrier recommandé d’un administrateur « démissionné » de la Ficome. Par qui ?. Pourquoi ?. Pour quoi ?

 

« Madame, Monsieur et Chers Administrateurs,

 

> je vous remercie de recevoir ces quelques pages comme un « droit de réponse » au conseil d’administration qui s’est tenu le 25 Janvier 2006,

 

> dans le cadre de mes activités autres que celle exercée auprès de vous depuis bientôt 2 années, ma passion des télécoms m’a poussé à participer « à titre personnel » à la création d’une association fin novembre 2005 ,

 

> l’objet de celle ci est radicalement différent de l’action de la Ficome, il en est néanmoins « complémentaire ». J’avais quand même contacté par téléphone notre Délégué Général pour le lui en parler : comme vous le savez tous, le conseil de fin novembre a été repoussé au dernier moment à la demande de certains d’entre nous (de mon coté, les grèves SNCF ne m’auraient pas empêché d’être à Paris, même en venant de Lyon) et je n’ai pu assister « exceptionnellement » avec vous à celui du mois de Décembre 2005 (vous en connaissez la raison précise),

 

> j’ai appris par le courrier de Madame la Présidente et par le contenu du CA de Décembre 2005 qu’il me fallait apporter des explications au sujet de la création de cette nouvelle association,

 

> je me suis donc rendu au CA du 25 Janvier 2006 pour faire le point sur cette création,

 

> or, j’ai « rétroactivement » compris votre hostilité à mon égard : je n’ai pas eu la possibilité de vous porter les explications à ce que vous me demandiez,

 

> vous m’avez reproché le contenu d’un article (01 Réseaux n°157/Janvier 2006), le fait d’avoir été contacté par le DG de neuftélécom suite à cet article et de fait mon manque d’éthique,

 

> au sujet de cet article, je l’ai découvert lors du CA : vous le connaissiez et il aurait été normal de m’en faire part « avant » le CA. Comme vous le savez, cet article a donné lieu à droit de réponse auprès de l’ensemble des intervenants (le Journal, la Ficome et l’avocat de neuftélécom), il est donc démenti,

 

> au sujet de l’appel du DG de neuftélécom à notre Présidente : à la lecture des propos qui ont été attribués à tort et fermement démentis, ceci reste compréhensible. Mais il aurait été normal de m’en faire part « avant » le CA,

 

> le sujet de l’éthique :

 

> vous semblez ne pas connaître ou oublier mon très modeste engagement auprès de vous depuis presque 2 ans. J’ai participé de façon discrète mais activement à plusieurs actions :

 

-          les rapprochements avec les opérateurs : avant mon arrivée, ces contacts et actions étaient totalement « inexistants ». Il m’a fallu beaucoup de temps, de déplacements, d’entretiens, de relances pour en arriver au résultat que vous constatez. Ces démarches sont faites sur le temps et la trésorerie de ma société comme vous semblez ne pas le savoir ou souhaitez l’ignorer pour certains d’entre vous. Mon engagement a donné lieu à de nombreux remerciements de la part des opérateurs (sauf celui de neuftelecom et de votre part), peu m’importe, je suis satisfait d’en constater les résultats positifs,

 

-          au début 2005, j’ai proposé à plusieurs reprises de travailler (toujours dans les mêmes conditions) sur 2 sujets. Il a semblé que début 2005, le sujet « Centrex » ne représentait que très peu d’intérêt pour beaucoup d’entre vous (à défaut de constater un cruel manque d’information de votre part sur ce sujet vital pour l’avenir de la profession). J’ai pu ensuite constater que certains d’entre vous au mois de Juin à l’issue du CA de Lille souhaitaient travailler ardemment avec moi sur ce sujet : mes relances auprès d’eux sont restées sans aucune suite de leur part,

 

-          le second sujet concerne les offres « box » : j’ai relancé inlassablement Monsieur le Délégué Général à ce sujet, j’ai travaillé aussi (de la même manière) sur ce sujet. Les offres « box » représentent une approche novatrice et très pertinente : sans doute pour ceux qui les pratiquent et leurs clients. Que pensez-vous de leur impact sur votre métier ?,

 

-          désormais, ces sujets sont reconnus comme importants. Le résultat de mon modeste travail a été présenté, sans m’en parler parfois, lors de réunions régionales. On peut aussi trouver ces 2 sujets sur le portail depuis peu. Ce qui en soit me paraît normal et indispensable pour l’avenir de votre profession (en effet, comme vous ne le savez pas, mon approche de votre secteur est radicalement opposée à la votre, elle pourrait être complémentaire), ne pas constater la « rupture technologique » chère aux anciens dirigeants de Cegetel est à mon sens très grave dans le cadre de votre fonction (que je pensais être « la promotion et la défense de ses adhérents »),

 

-          comme vous le lirez dans les quelques écrits ci joint, j’ai toujours exigé de manière récurrente à ce que mes différentes « fonctions » soient totalement séparées (en exemple le dernier fax à neuftelecom ci joint),

 

-           j’avais dans ce but demandé à Monsieur le Délégué Général la permission d’utiliser le fax à entête de la Ficome lors des échanges avec mes interlocuteurs : sa réponse ci jointe a été favorable. Vous trouverez en exemple ci joint une réponse d’un haut dirigeant de neuftelecom,

 

-          j’ai donc contacté tous les opérateurs (même manière, en même temps, même fax,….tous ces écrits sont à votre disposition si vous le souhaitez). Il s’avère qu’un d’entre eux a été moins intéressé que ses concurrents par ce que je leur proposais : nous connaître et nous rencontrer. Ceci ne m’a pas empêché de le relancer inlassablement et parfois « provoquer » des réunions dans nos locaux respectifs (en compagnie de Monsieur le Délégué Général). On pourrait affirmer à ce jour que neuftelecom a eu le droit à un traitement de faveur par rapport à ses concurrents : sa réticence ne saurait être totalement démentie. De mon coté, je pense avoir été souvent sollicité par certains de leurs responsables nationaux et parfois même quelque peu « harcelé » : en exemple, par 2 de leurs responsables nationaux lors de la réception annuelle de 2004 au Pavillon Gabriel, j’avais du demander à Monsieur le Délégué Général et Madame la Présidente de m’aider à y mettre un terme (ces 2 personnes, avaient avec une certaine « familiarité » déplacée, souhaité que j’aide leur groupe à rattraper un certain retard qu’il avait de fait lui-même provoqué face à l’un de ses concurrents majeurs),

 

-          j’ai donc œuvré avec vigueur pour rapprocher les opérateurs de nos instances, ma situation personnelle qui oppose mytelecoms à neuftélécom depuis plusieurs années n’a jamais été portée à votre connaissance (alors que j’ai entendu lors du CA parler d’une transaction, celle ci aurait du juridiquement rester secrète de votre part), j’ai dépensé sans compter (= mon temps et mon argent) pour que neuftélécom réagisse pour le bien de nos adhérents, et pour obtenir le même résultat que pour les autres opérateurs,

 

-          pour toutes ces raisons précises, je suis en total désaccord avec votre affirmation selon mon manque d’éthique : souhaitez-vous toujours soutenir vos affirmations ? Lorsqu’on a une éthique, on ne mélange pas les genres, ce que je continue à faire malgré vos propos que je trouve extrêmement choquants par ailleurs,

 

> le message que je souhaite vous adresser :

 

> l’article paru dans le Journal 01 Réseaux n’indique mes fonctions au sein de la Ficome qu’à titre informatif. Une simple relecture vous le montrera parfaitement. Cet élément que les communiqués de l’ADTITE n’ont jamais mis en avant (cf le site internet où ces communiqués sont visibles) est à la disposition de tout journaliste par une simple recherche sur internet (ci joint résultat recherche sur le moteur google),

 

> pour lever toute ambiguité sur ce plan, le démenti que j’adresse à la presse, à vous memes et aux avocats de neuftelecom (vous le trouverez en copie ci joint) apporte l’éclaircissement « nécessaire ». A ce sujet, je souhaiterais voir ce démenti sur le site de la Ficome (rubrique presse/Ficome), ce qui n’est pas le cas à ce jour,

 

> en conséquence, bien que je sois parfaitement conscient de l’effet produit par cet article, il me semble que vous me faites un faux procès et je crois ne pas avoir failli à ma mission auprès de vous,

 

> cette division préjudiciable à tous doit être dépassée mais je me plierais à la décision évoquée par tous lors du dernier CA si vous le jugez encore utile après lecture de ce courrier,

 

> dans l’attente de vous lire avant le tout prochain CA, veuillez agréer, Madame, Monsieur et Chers Administrateurs, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Philippe Fontfrède

 

PJ : démenti à l’article + dernier fax du 24/11/05 + réponse de neuftelecom + différents faxs adressés à neuftelecom + résultat recherche sur google me concernant +copie site Ficome rubrique presse/Ficome + autorisation pour utilisation fax entête Ficome ».

 

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site « le blog telecoms » http://telecoms.zeblog.com/ « je laisse le soin à tous de découvrir… Par qui ?. Pourquoi ?. Pour quoi ? ».

 

« le blog telecoms », le blog pour connaître et mieux comprendre le monde des telecoms et de l’énergie.

 

Contact Presse : Philippe Fontfrède

http://telecoms.zeblog.com/

Rubrique « la charte du blog telecoms et comment me joindre ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »