“espaces sfr : temoignage d’un ancien distributeur”; Frank Esser et Frank Cadoret, patrons de SFR, seraient ils en dépression ?. le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com et l’agence presse du blog telecoms relaient.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

ordinateur en r?au de gens d'affaires  Banque d'images

 

“espaces sfr : temoignage d’un ancien distributeur”; Frank Esser et Frank Cadoret, patrons de SFR, seraient ils en dépression ?. le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com et l’agence presse du blog telecoms relaient.

“Monsieur Fondfréde philippe,

 

J’ai de la compassion pour ce que vous avez vécu et tiens à exprimer ma solidarité par ce témoignage en tant qu’ ancien distributeur évincé du réseau « espace sfr » .

Après plus de 15 ans de collaboration avec sfr j’ai été remercié sans indemnité comme  tant d’autres. Aucun grief n’a été avancé par sfr à l’encontre de ma SARL MPC quant à l’éxécution des missions confiées. La société sfr s’est ainsi approprié ma clientèle.

Le réseau « espace sfr » est lié par un contrat long et complexe dont un homme de terrain a du mal à mesurer les conséquences et implications. Ce contrat est conçu pour maquiller les statuts d’ordre public constitué par le droit du travail et celui des agents commerciaux. Au long des années, la clientèle est devenue attachée par les efforts du réseau à sfr.

Sfr cesse d’avoir besoin de son réseau qu’il finalise à ce jour .Cherchant  à éliminer nombre de ceux qui ont permis d’acquérir une part de marché importante une fois acquise la part de marché due à l’activité des partenaires sfr,il est tentant mais peu moral de mettre fin au contrat et de s’approprier le fruit du travail des prétendus partenaires « espace sfr »c’est pour cela qu’ont été promulgués au fil des années par le législateur des statuts comme celui des VRP ou des AGENTS COMMERCIAUX. La volonté de sfr a été par le contrat abusif de détourner tous statuts protecteurs. Cette situation, jointe à l’élimination systématique du réseau « partenaire espace sfr ».

Au moyen de modifications unilatérales des conditions de rémunération à provoqué de très nombreux procès, conduits par de nombreux avocats.

Les difficultés rencontrés dans ma collaboration avec sfr date de 1997 ou le cartel des opérateurs ont commencé à échanger des informations et ensuite décidé dans une entente anticoncurrentielle de stabiliser leurs parts de marchés, privilégiant leur rentabilité sur le marché oligopolistique ou elles seules opèrent.

Le conseil de la concurrence à noté en particulier que les trois opérateurs ont privilégié une politique consistant à baisser leurs couts d’acquisition et en particulier les commissions des distributeurs.

Cette politique à conduit sfr à ne plus exécuter convenablement le contrat ,cessant de payer normalement les commissions due à ma société .j’ai contesté cette situation par courrier à mos CADORET FRANK

Directeur général sfr.

La société sfr n’a pas tardé à exercer des représailles et a provoqué le redressement judiciaire de ma société à cause du défaut de paiement volontaire de mes commissions .Cette situation c’est terminée favorablement sfr fut condamné par les tribunaux et j’avais aussi sollicité la requalification des contrats «  espace SFR » en AGENT COMMERCIAL ».

Apres négociation une transaction est signée. De nouveaux contrats « espace sfr » sont signés en 2003 avec MPC .

Après 2003, je pouvais penser que les relations redeviendraient normales. J’ai exécuté loyalement et énergiquement les contrats concernant mes trois points de ventes « espace sfr » pendant ce temps la presse se faisait l’écho des tracas et préjudices subis par les partenaires. Ma société n’a pas tardé à subir à nouveau aussi le comportement de sfr et jusqu’à la dénonciation des contrats fin 2010 sans griefs et surtout sans indemnité après 15 ans de collaboration sfr s’appropriez des fruits de mon travail.

A nouveau MPC à sollicités les tribunaux pour requalifier la véritable nature des contrats « espace sfr » en statut d’agent commercial » et a titre personnel « statut de salarié » qui donne droit à réparation.

Ces procédures sont pendantes actuellement.

Les représailles de sfr n’ont pas tardé à s’exercer .Sfr qui redoute une quelconque requalification contractuelle cherche à intimider et à dissuader de poursuivre mes procédures.

Les qualifications contractuelles demandées par MPC est attestées par la hargne avec laquelle sfr tente d’imposer silence à ma société et à moi-même.

Sfr n’a pas hésité à déposer des accusations graves et calomnieuses contre moi.

Monsieur ESSER FRANK PDG et Monsieur CADORET FRANK  DIRECTEUR GENERAL  ont personnellement portés plainte pour « harcèlement moral » ce qui aurait provoqué une dépression et fait obstacle à leurs

Promotions .La société sfr  au capital de un milliard trois cent quarante millions d’euros serait harcelés moralement sur la base d’un texte du code du travail par le dirigeant d’une petite société provinciale au capital

De sept mille euros !…

Après enquête de police qui en rit encore, Monsieur le procureur de la république a classé cette plainte au motif net « pas d’infraction pénales ».Sfr cherche à me faire taire en multipliant des procédures extérieures

Aux qualifications contractuelles et cherche à m’épuiser économiquement.

Sfr m’a ensuite assigné ainsi que mes avocats pour « démarchage juridique ».Par ordonnance, le président du tribunal de grande instance de paris a débouté sfr de ses demandes a mon égard et mes avocats.

Dans l’un et l’autre cas,  sfr ne pouvait se méprendre sur le mal fondé de ces deux actions pénales et civiles, il s’agit pour elle de faire renoncer à mes actions judiciaires sur la requalification des contrats.

D’ailleurs la cour de cassation a reconnu que le distributeur « espace sfr » est en fait un salarié  ce qui crédibilise mes actions.

Vous avez relaté sur votre blog ces décisions de justice .Espérons que ces décisions freine sfr dans sa politique d’éviction des partenaires « espace sfr » L’arrivée de FREE  ne vas pas certainement aller dans ce sens ,la distribution « espace sfr » indépendante pour ce qui reste se trouve de fait dans une situation encore plus fragile.

Cordialement .

Monsieur CHEMINARD gérard”.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »