SFR : comment redonner du pouvoir d’achat ?. le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com peut-il être optimiste ?.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

confident and friendly business man portrait - isolated over a white background stock photo

 

SFR : comment redonner du pouvoir d’achat ?. le blog telecoms  http://telecoms.zeblog.com peut-il être optimiste ?.

 

Lyon, le 7 décembre 2011 – En ces périodes moroses, peut-on un instant imaginer les « distributeurs » SFR et leurs « salariés » retrouver le sourire ?. Tout en contribuant à renflouer les Caisses de la Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,… ?.

 

Février 2011 et octobre 2011, 2 juridictions différentes ont reconnu les « distributeurs » SFR comme des salariés SFR. Une juridiction a même reconnu un « salarié » d’un « distributeur » SFR comme un salarié SFR.

 

La Cour de Cassation a demandé à SFR de payer rétroactivement les salaires d’un « distributeur » SFR, soit 2 000 euros net/mois. Légalement, cela pourrait se faire sur 5 ans. Donc, un « distributeur » SFR pourrait recevoir 120 000 euros net. Pour SFR, les charges seraient de 1 600 euros par mois, soit un total sur les 5 ans de 96 000 euros. Sur 5 ans, le salaire « chargé » reviendrait donc à un total de 216 000 euros par « distributeur » pour SFR.

 

Le réseau de distribution SFR est composé de 800 « distributeurs » selon SFR.

 

La Cour d’Appel de Versailles a demandé à SFR de payer rétroactivement les salaires d’un « salarié » d’un « distributeur » SFR. Si on considère qu’un « salarié » ne serait rémunéré que 1 200 euros net/mois, légalement, cela pourrait se faire sur 5 ans. Donc, un « salarié » d’un « distributeur » SFR pourrait recevoir 72 000 euros net. Pour SFR, les charges seraient de 900 euros par mois, soit un total sur 5 ans de 54 000 euros. Sur 5 ans, le salaire « chargé » reviendrait donc à un total de 126 000 euros par « salarié » d’un « distributeur » pour SFR.

 

Le réseau de SFR est composé de 800 « distributeurs ». Prenons l’hypothèse basse de 2 « salariés » par « distributeur » SFR.

 

Comment rendre du pouvoir d’achat et à qui ?.

 

1/ pouvoir d’achat rendu pour 800 « distributeurs » SFR : 96 000 000 euros net,

2/ pouvoir d’achat rendu pour les 1 600 « salariés » des 800 « distributeurs » SFR : 115 200 000 euros net,

3/ charges récupérées par la Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,…, pour 800 « distributeurs » SFR : 76 800 000 euros,

4/ charges récupérées par la Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,…, pour les 1 600 « salariés » des 800 « distributeurs » SFR : 86 400 000 euros.

 

Les « distributeurs » SFR et leurs « salariés » pourraient bénéficier de ce pouvoir d’achat total estimé à 211 200 000 euros net sur 5 ans.

 

La Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,…, pourraient récupérer un montant de charges estimé à 163 200 000 euros sur 5 ans.

 

Pour SFR, les conséquences des arrêts rendus en 2011 pourraient être estimées à la somme de 374 400 000 euros.

 

Ce ne sont là que de simples hypothèses de travail, purement théoriques mais qui découlent bien d’informations publiques. Libre à SFR, chaque « distributeur » SFR, chaque « salarié » de chaque « distributeur » SFR, chaque administration,…, de commenter ces estimations. Commenter. Répondre. Réagir.

 

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com/ « en regardant ces sommes colossales, dois-je comprendre une « certaine »  forme de réticence affichée ? ».

 

le blog telecoms, le blog pour connaître et mieux comprendre le monde des telecoms et de l’énergie.

2 188 articles publiés, sa communauté de 2 200 passionnés des telecoms et plus d’1,20 million de visites depuis le 24/11/2006.

Contact Presse : Philippe Fontfrède

http://telecoms.zeblog.com/

Pour me joindre, réagir ou commenter, utiliser « exclusivement » :  la charte du blog telecoms et comment me joindre .

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »