« Plan social SFR : SFR oublie ses Distributeurs Espaces SFR qui sont aussi des… salariés SFR » souligne [ LE BLOG TELECOMS ].

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tableau noir avec une illustration World Wide Web.

[ LE BLOG TELECOMS ]

Communiqué de presse

Lyon, le 14 mars 2013

« Plan social SFR : SFR oublie ses Distributeurs Espaces SFR qui sont aussi des… salariés SFR » souligne [ LE BLOG TELECOMS ]

Vivendi SFR annonce un plan social. 1 123 postes seraient supprimés. La presse relaie. Certains syndicats SFR ont besoin d’être éclairés. Mais le compte n’est pas bon. Car il y a un « nouveau mensonge » de Vivendi SFR qui oublie, une fois de plus, de valoriser ses propres Distributeurs. Explications. Logique pure.

Un plan social englobe la totalité des salariés d’une entreprise. Or, celui annoncé par Vivendi SFR oublie une très grande partie de ceux qui doivent en bénéficier : ses propres Distributeurs Espaces SFR.

Vivendi SFR licencierait 1 123 salariés pour sauver sa compétitivité. Vivendi SFR fermerait 150 Espaces SFR sur les 800 pour sauver sa compétitivité. Mais Vivendi SFR oublie d’accepter que les Distributeurs Espaces SFR sont aussi des… salariés SFR ?. Et que même un salarié d’un Espace SFR est considéré comme un… salarié SFR ?. On est donc loin des 1 123 postes annoncés. Et sans doute loin du budget déjà provisionné pour tenter de retrouver sa compétitivité.

Cinq arrêts de Cours d’Appel et trois arrêts de la Cour de Cassation ont condamné Vivendi SFR depuis 2011. Que disent ils tous depuis ?. Que Vivendi SFR devrait requalifier son réseau de distribution. Et que les Distributeurs Espaces SFR sont des « salariés SFR ». Et même un salarié d’un Distributeur Espace SFR est un « salarié SFR ». Vivendi SFR revendique un réseau de 800 Espaces SFR. Faites le compte. Combien de « salariés SFR » supplémentaires faut-il rajouter aux 1 123 salariés SFR concernés par le plan social ?. Selon l’article du NouvelObs du 1/03/2013 intitulé « SFR s’apprête à fermer 150 boutiques d’ici fin 2014 en France » que je cite « … environ 6 employés en moyenne par boutique… ».

Refaisons le compte : 800 Espaces SFR qui compteraient en moyenne 6 salariés par Espace SFR. Combien de nouveaux salariés SFR supplémentaires qui s’ajouteraient aux 1 123 salariés SFR ?. On comprend ce « nouveau mensonge » de Vivendi SFR. On comprend l’enjeu, les sommes sont bien plus importantes que celles annoncées et sans doute prévues. Le « futur » acheteur de SFR possèderait-il tous ces paramètres ?. Mais ce n’est pas tout.

Vivendi SFR doit aussi provisionner ces sommes au sujet de ses Distributeurs Espaces SFR devenus des salariés SFR. La conséquence directe des condamnations depuis 2011.

La Cour de Cassation a demandé à SFR de payer rétroactivement les salaires d’un « distributeur » SFR, soit 2 000 euros net/mois. Légalement, cela pourrait se faire sur 5 ans. Donc, un « distributeur » SFR pourrait recevoir 120 000 euros net. Pour SFR, les charges seraient estimées à 1 600 euros par mois, soit un total sur les 5 ans de 96 000 euros. Sur 5 ans, le salaire « chargé » reviendrait donc à un total estimé de 216 000 euros par « distributeur » pour SFR. Le réseau de distribution SFR est composé de 800 « distributeurs Espaces SFR » selon SFR.

La Cour d’Appel de Versailles a demandé à SFR de payer rétroactivement les salaires d’un « salarié » d’un « distributeur » SFR. Si on considère qu’un « salarié » ne serait rémunéré que 1 200 euros net/mois, légalement, cela pourrait se faire sur 5 ans. Donc, un « salarié » d’un « distributeur » SFR pourrait recevoir 72 000 euros net. Pour SFR, les charges seraient estimées à 900 euros par mois, soit un total sur 5 ans de 54 000 euros. Sur 5 ans, le salaire « chargé » reviendrait donc à un total estimé de 126 000 euros par « salarié » d’un « distributeur » pour SFR. Selon l’article cité et non commenté à ce jour par SFR, on compterait donc 6 salariés par Espace SFR.

« Sauver notre compétitivité » ou « comment rendre du pouvoir d’achat » et à qui ?. Que font Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Christiane Taubira, Pierre Moscovici,…?. C’est si simple… Ils n’ont qu’à agir !. Comment ?.

1/ pouvoir d’achat rendu pour 800 « distributeurs » SFR : 96 000 000 euros net,

2/ pouvoir d’achat rendu pour les 4 800 « salariés » des 800 « distributeurs » SFR : 345 600 000 euros net,

3/ charges récupérées par la Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,…, pour 800 « distributeurs » SFR : 76 800 000 euros,

4/ charges récupérées par la Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,…, pour les 4 800 « salariés » des 800 « distributeurs » SFR : 259 200 000 euros.

> les « distributeurs » SFR et leurs « salariés » pourraient bénéficier de ce pouvoir d’achat total estimé à 441 600 000 euros net sur 5 ans.

> la Sécurité Sociale, l’URSSAF, les ASSEDIC,…, pourraient récupérer un montant de charges estimé à 336 000 000 euros sur 5 ans.

> pour SFR, les conséquences des 8 arrêts rendus pourraient être estimées à la somme de 777 600 000 euros.

Ce ne sont là que de simples « hypothèses » de travail, purement théoriques. Mais qui découlent bien d’informations publiques. Libre à Vivendi SFR, chaque « distributeur » SFR, chaque « salarié » de chaque « distributeur » SFR, chaque « administration »,…, de commenter ces estimations. Commenter. Répondre. Réagir. Agir. En venant, par exemple, aux réunions [ LE BLOG TELECOMS ] organise 7 réunions pour défendre les Distributeurs Espaces SFR, Bouygues Telecom, Orange…

« Plan social SFR : SFR oublie ses Distributeurs Espaces SFR qui sont aussi des… salariés SFR » souligne [ LE BLOG TELECOMS ].

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site le blog telecoms http://telecoms.zeblog.com/ « on peut me contacter par mail me demander des informations nécessaires. Les journalistes sont toujours les bienvenus… dans ce monde si « merveilleux »… ».

A propos : le blog telecoms devient www.leblogtelecoms.fr. Sa communauté actuelle de 4 500 abonnés se structure car elle a pour ambition de passer à 5 000. Depuis sa création le 24 novembre 2006, à ce jour, déjà 2 429 articles publiés et d’1,50 million de visites. Contacts presse : Philippe Fontfrède.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »