« UMP et Vivendi SFR : quel type de liens ? » se demande [ LE BLOG TELECOMS ]

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tableau noir avec une illustration World Wide Web.

[ LE BLOG TELECOMS ]

Communiqué de presse

Lyon, le 26 juin 2013

« UMP et Vivendi SFR : quel type de liens ? » se demande [ LE BLOG TELECOMS ]

Les anciens gouvernants connaissent « parfaitement » la situation entre Vivendi SFR et ses Distributeurs. Espaces SFR et ceux issus des rachats de neuf telecom. Soutenir le contraire serait mensonger ou révélateur d’incompétences ?. Puisqu’ils sont compétents, comment ont-ils pu alors laisser détruire tant de PME et leurs salariés dans leur rôle de Distributeurs ?. Explications. Et questions.

Dans cet article du 14 juin 2013, « Espaces SFR : nos Députés sont-ils efficaces pour vous défendre ? » demande [ LE BLOG TELECOMS ], on pointe du doigt le problème, les interlocuteurs, les questions. Mais aucune réponse. Ces problèmes sont connus, identifiés et devaient être solutionnés. Promis, juré !. Pourquoi « rien » n’a été fait depuis ?. Et plus largement, qu’en est-il depuis le changement de gouvernants ?. Le changement ?. Pas vraiment.

Christine Lagarde et Nathalie Kosciusko-Morizet ont été des actrices privilégiées dans ce secteur. Dans cet article du 14 juin 2013, Christine Lagarde est clairement interpellée dans sa fonction de Ministre de l’Economie. Où sont ses engagements ?. Sauf erreur, « rien » ne s’est passé. Si en fait, des milliers de nos PME Distributrices et nos milliers de salariés ont bien été détruits depuis. Quand à Nathalie Kosciusko-Morizet, elle vante son action en faveur des Nouvelles Technologies. Des budgets très importants ont été octroyés aux acteurs des TIC. Facile. On est capable d’en faire autant. Avec les deniers publics.

Mais qui en a réellement profité ?. Pas les acteurs qui ont construit le secteur. Nos PME. Mais deux groupes créés de toute pièce, Numergy et Cloudwatt, 10 ans après les vrais pionniers français du Cloud. Depuis l’annonce triomphale de leurs 225 millions d’euros respectifs de subventions, sont-ils les champions annoncés ?. Leurs résultats sont-ils au rendez-vous ?. Qui est actionnaire de Numergy ?. Vivendi SFR. Destructeur avec ses deux concurrents Bouygues Telecom et Orange de 10 000 PME, leurs Distributeurs. Vivendi SFR qui par huit fois depuis 2011 a déjà été condamné par la Justice et qui voit la « vraie nature » de ses contrats de distribution « enfin » révélée : de « distributeur Espace SFR » en « salarié SFR ». C’est tout sauf « anodin ». Et sur quel modèle se développe Numergy ?. Comme SFR, avec des Distributeurs. Et, sauf erreur, un contrat qui, lui aussi, ne protège pas le Distributeur, celui « d’agent commercial ». Pourquoi donc dupliquer le même modèle ?. A votre avis ?.

Mais où est le problème ?. Nathalie Kosciusko-Morizet a été aux cotés de la FFT, Fédération Française des Telecoms, présidée alors par Frank Esser, l’ancien DG de SFR débarqué depuis par Vivendi. Pour manque de compétences ?. Pour affirmer « faire le bilan du développement durable » : ironie ?. 10 000 PME Distributeurs déjà détruites par les adhérents de la FFT.

Existe-t-il un possible conflit d’intérêt ?. Nathalie Kosciusko-Morizet a « aussi » été la porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy au printemps 2012. Et son parrain a été… le Président du Conseil de Surveillance de Vivendi SFR, Jean René Fourtou. Quelle question vous posez-vous ?. La même que nous ?.

Que font les actuels députés de l’UMP sur le sujet ?. Ils connaissent « tous » la situation. Nathalie Kosciusko-Morizet vante son implication pour le secteur. Jean François Copé ne répond pas aux demandes pour connaître les propositions de l’UMP pour nos PME. Par contre, il a cru bon de penser que la communauté rassemblée autour du site [ LE BLOG TELECOMS ] lui était acquise donc sensible à ses messages de recrutement ?. Quel toupet !. Quand à la très récente réponse d’un député UMP, celui-ci a demandé de ne plus recevoir d’informations sur notre secteur car « il avait déjà toutes les informations ». Peut-il nous dire ce qu’il en a fait depuis ?. Rien ?. Alors, beaucoup de questions se posent et chaque personne désignée dans le cadre de sa fonction peut comme il se doit commenter ou répondre. Délai légal de trois mois. Nul besoin pour Vivendi SFR d’assigner [ LE BLOG TELECOMS ] une seconde fois, il lui faudrait juste avoir le « courage » de répondre à « un » article au lieu de vouloir faire « disparaître » son support et une seconde fois, son fondateur… Mais de « courage » et surtout « d’honnêteté intellectuelle », Vivendi SFR en est si singulièrement dépourvu.

« UMP et Vivendi SFR : quel type de liens ? » se demande [ LE BLOG TELECOMS ].

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède créateur du site [ LE BLOG TELECOMS ]  et re-fondateur de [ l’ADTITE ] « face à cette mascarade depuis tant d’années, j’en assez de modérer mes propos. Les menaces et pressions récurrentes qui me sont adressées depuis 2004 par neuf telecom puis Vivendi SFR sont la preuve que ce secteur est tout sauf « vertueux ». Nettoyons les écuries d’Augias !. Je pense qu’on se fiche de nous, patrons de nos PME, et de moi et de ma famille, depuis tant d’années. Je vais provoquer les choses. Les masques vont tomber… Nauséabond. A suivre. De plus en plus graveleux… ».

A propos : [ LE BLOG TELECOMS ] devient www.leblogtelecoms.fr. Sa communauté actuelle de 4 500 abonnés a pour ambition de passer à 5 000. Depuis sa création le 24 novembre 2006, à ce jour, déjà 2 473 articles publiés et d’1,50 million de visites. Twitter : @blogtelecoms. Contacts presse : Philippe Fontfrède.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »