« La réponse des Distributeurs de TIC à la Députée Corinne Erhel » sur [ LE BLOG TELECOMS ]

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tableau noir avec une illustration World Wide Web.

[ LE BLOG TELECOMS ]

Communiqué de presse

Lyon, le 23 juillet 2013

« La réponse des Distributeurs de TIC à la Députée Corinne Erhel » sur [ LE BLOG TELECOMS ]

Les députées Corinne Ehrel et Laure de la Raudière ont remis à l’Assemblée Nationale leur rapport à la Commission des Affaires Economiques en février 2013. Sur le secteur des telecoms. Les « éternels » absents de tous les débats, les Distributeurs, leur répondent. « Climat malsain » ou plutôt « secteur malsain » ?.

Le secteur a été auditionné. Secteur sous tension. Mais qui a été auditionné ?. Les « éternels » opérateurs. Les équipementiers. Les centres d’appels. L’ARCEP. Les syndicats. Les Associations de Consommateurs. Les Associations professionnelles. Mais qu’un seul… Distributeur !. Qui depuis a disparu du paysage français : The Phone House. Mauvais exemple ?. Ou choix délibéré ?.

Questions à Corinne Erhel et Laure de la Raudière : où sont donc ceux qui ont construit le secteur que vous avez auditionné, les Distributeurs ?. Ce rapport a-t-il été télécommandé par la… Fédération Française des Telecoms ?. « Cachons ces milliers de PME et leurs milliers de salariés, qu’ils disparaissent, en silence !. Et écrasons les plus véhéments d’entre eux ! ».

SFR, Bouygues Telecom et Orange ont été dépassés par l’arrivée non maîtrisée de Free Mobile. Ces trois opérateurs ont en effet été condamnés à une amende astronomique de 534 millions d’euros pour « entente « illicite ». « S’entendent-ils » aussi pour accuser de tous les maux le nouvel entrant Free Mobile ?. Le manque de compétences et d’anticipation seraient donc à reprocher à un nouveau concurrent ?. Mais là n’est pas le problème dans ce volumineux rapport. C’est plutôt le leur.

Un état des lieux du secteur. Des pistes d’amélioration. L’objectif annoncé est louable. Mais « partiel ». Et peut-on penser « partial » ?. Explications.

Acteurs crispés ?. « Climat malsain » ou « secteur malsain » ?. Qui a été condamné pour « entente illicite » ?. 534 millions d’euros. SFR, Bouygues Telecom et Orange. Pour des « clauses contractuelles abusives » ?. Pour « collusion frauduleuse » ?. 2 millions d’euros. Vivendi SFR et Teleperformances. Pour « abus de biens sociaux » ?. L’ancien président de Vivendi. Et l’ancien actionnaire principal et propriétaire de neuf telecom. Pour « tromperie sur la nature des contrats de distribution » ?. D’abord Bouygues Telecom qui a fait requalifier son Réseau de Distribution. Et depuis 2011, par huit fois déjà condamné par la Justice, Vivendi SFR. Qui fait tout pour éviter de requalifier les contrats des Distributeurs de 800 Espaces SFR en salariés SFR…. La liste des condamnations s’incrémente tous les jours. Ce ne sont pas les Distributeurs qui sont si lourdement « condamnés ». Mais bien Vivendi SFR, Bouygues Telecom et France Telecom Orange. Climat en effet malsain « pour » les Distributeurs.

Des commentateurs attaqués. Des pressions sur des chercheurs. Mais la FFT aurait oublié de vous souffler les principales ?. Celles exercées par certains de ses membres à l’encontre de Distributeurs, de leurs avocats et de ceux qui, comme moi, agissent pour maintenir les PME et l’Emploi en vie ?. Mon cas est représentatif de ce que devons subir. Mais surtout pas unique. Démonstration.

Des pratiques de Vivendi SFR, membre actif de la FFT : en avez vous eu connaissance ?. Un de ses ex Distributeurs vous a personnellement alerté au moment de la remise de votre rapport. Pourquoi n’avez vous pas orienté vos conclusions en conséquences ?. Son cas est très représentatif pourtant. Comment nous l’expliquez-vous ?.

Vivendi SFR assigne en Justice tous azimuts. Nombreux de ses Distributeurs se retrouvent assignés. Pour les faire taire, les empêcher de se défendre et d’obtenir ce qui leur est dû. Les asphyxier financièrement. Les plus efficaces défenseurs des distributeurs de SFR, les meilleurs avocats, sont assignés. Pour les empêcher de défendre les distributeurs SFR. Vivendi SFR perd et est condamné. Un blog modeste « personnel » dérange Vivendi SFR ?. [ LE BLOG TELECOMS ] est « lâchement » assigné pour l’empêcher de parler, de rassembler et de communiquer librement. La Liberté d’Expression est bafouée. Un ex distributeur SFR parle. Il est assigné. Il gagne. Il est « immédiatement » visé par une plainte au pénal « par » les dirigeants de SFR et « par » Vivendi SFR. Sous contrôle judiciaire !. Pour l’empêcher de se défendre. Heureusement, il a encore gagné !. Mais ce n’est pas tout !. Les trois distributeurs qui ont gagné contre Vivendi SFR devant la plus haute juridiction, la Cour de Cassation, viennent juste d’être… assignés à leur tour par Vivendi SFR !. Ceux qui ont ouvert une énorme brèche, celle de la requalification des contrats de distribution. Vivendi SFR sort son armada d’avocats. Des moyens financiers illimités. De l’acharnement. Pour impressionner. Faire peur. Faire taire. Faire disparaître. Face aux distributeurs souvent dépouillés « par » Vivendi SFR. Donc malléables puisque volontairement désargentés. A la merci de Vivendi SFR puisqu’ils ne peuvent se défendre. Le but recherché. Ce groupe financier instrumentalise la Justice et on regrette que la Justice se fasse involontairement instrumentaliser. En font-ils de même devant la Représentation Nationale ?. Devant la Presse ?. Puisqu’ils en sont les propriétaires ou les principaux annonceurs par le poids des énormes budgets publicitaires qu’ils représentent : 3 parmi les 10 plus importants en France. La question est légitime face à un tel laxisme de nos Institutions depuis 10 ans et une telle hécatombe Entrepreneuriale et Salariale. Mais, au fait, que craint donc Vivendi SFR ?. SFR craint la requalification de tout réseau de distribution. Et aussi « la » réponse à cette question Vivendi SFR : 3,8 milliards d’euros indûment perçus ?. Je suis prêt à ce que vous me confrontiez à eux, lors d’une seconde audition. Sur tous ces sujets.

L’attitude du patron de Free Mobile vis à vis d’un chercheur vous sidère « mais » vous oubliez tous ceux qui sont piétinés par Vivendi SFR, Bouygues Telecom et Orange ?. Sans doute auriez-vous du vous abonner au site indépendant [ LE BLOG TELECOMS ], dédié à ceux qui ont construit le secteur des TIC, les Distributeurs ?. Il n’est jamais trop tard pour le faire

« De telles méthodes ne sont pas acceptables, ni excusables » dites-vous. En effet. Mais oublier ceux qui ont construit le secteur que vous avez « auditionné », est-ce acceptable ?. Et excusable ?.

Qui a construit le secteur des Nouvelles Technologies ?. Depuis l’ouverture du marché à la totale concurrence le 1er janvier 1998, exclusivement les réseaux de Ventes Indirectes. Ne parler que, ou ne laisser parler que, des suppressions d’Emplois Directs chez SFR, Bouygues Telecom et Orange est totalement incomplet. Est-ce volontaire ou dû à un manque d’informations ?. Désinformation de leur part ?.

Les Nouvelles Technologies ?. L’Internet, les Mobiles, l’Informatique, les Réseaux,…, ce qui fait notre quotidien, ont été démocratisé, développé et déployé par des « Distributeurs ». Les TIC, le Vecteur de notre Compétitivité.

Distributeurs ?. Des milliers de PME et leurs milliers de salariés qui « distribuent ». 92% de notre tissu économique est composé de PME, les seules créatrices d’Emplois. Des intermédiaires « Vendeurs » entre les « Fournisseurs » (SFR, Orange, Aastra, Apple,…) et les « Utilisateurs » Entreprises ou Grand Public. Les boutiques de téléphonie de nos quartiers, les Espaces SFR, les Installateurs Téléphoniques,… sont des « Distributeurs ». Mais ramener la fonction du Distributeur à s’occuper d’une boutique de téléphonie mobile est réducteur. D’ailleurs, Vivendi SFR, Bouygues Telecom, Orange,… sont aussi des distributeurs. Ce qui va les amener à leur tour à disparaître ?. Leurs modèles économiques sont arrivés à leur terme. Dépassés. Incapables d’innover. D’autres acteurs mondiaux les ont déjà remplacés. C’est aussi le sens de l’histoire. Ou l’ironie ?.

« Le modèle économique des distributeurs les rend fortement dépendant des opérateurs ». Ce qui leur permet de les faire disparaître en tant que leur « variable d’ajustement » !. A bon compte. En silence. Impunément. Comment pouvez-vous mentionner que « personne ne parviendrait à en chiffrer le nombre exact » ?. Il est connu de tous que rien que Vivendi SFR, Bouygues Telecom et France Telecom Orange ont « déjà » fait disparaître 10 000 PME, leurs Distributeurs !. De tous sauf de vous ?. Comment se peut-il que ces chiffres ne vous aient pas été donnés par… la FFT qui revendique une « démarche durable » ?. 10 000 PME et leurs 20 000 Salariés détruits en 10 ans par trois de ses membres actifs.

Les destructions massives s’amplifient : tous les Distributeurs indépendants auront disparu pour fin 2014. SFR a entamé les fermetures de 150 Espaces SFR « début 2012 ». Qui sont devenus leurs propres salariés, les seuls à avoir une porte de sortie dans le secteur. D’où la requalification du réseau qui tarde à venir ?. Que sont devenus les 800 Distributeurs issus du rapprochement de neuf telecom et de Cegetel ?. Seuls 80 d’entre eux avaient survécu. Et un seul d’entre eux est devenu un Distributeur Espace SFR. Que sont-ils tous devenus ?. A la retraite, suicidés, ruinés, mis sur le carreau,… ?. Bouygues Telecom résilie en ce moment un nombre important de ses Distributeurs auprès des Entreprises (nombre exact bientôt révélé). Qu’en est-il de l’attitude historique d’Orange vis à vis de ses sous traitants ?. The Phone House, dirigé par un ancien d’Orange, qui stoppe ses activités en France « au moment » de votre audition : 328 boutiques, dont 74 en franchise, supprimées. La liste s’incrémente d’elle-même. Hécatombe silencieuse pour ceux qui ont fait les richesses de ces trois opérateurs « auditionnés ». D’où cette question récente à Christiane Taubira : les distributeurs, harkis des telecoms ?. En 2012, Vivendi SFR revendiquait fièrement encore une marge opérationnelle proche de… 20% !. Comment fabrique-t-on de la richesse dans ce « vertueux » secteur ?.

Qui suis-je ?. Grande expérience du monde des Entreprises. Salarié (intégrateurs et opérateur) puis patron de 2 PME lyonnaises (SAS et Sarl) sociétés de services aux entreprises. Administrateur bénévole de la Ficome. Créateur bénévole de l’ADTITE. Créateur bénévole du site « personnel » [ LE BLOG TELECOMS ]. A ce jour, 2 492 articles publiés et 1,50 million de visites. Une communauté de 4 500 abonnés. « Contré » systématiquement depuis plusieurs années par les très hauts dirigeants de neuf telecom, dont Jacques Veyrat, et de la Ficome puis par Vivendi SFR pour « oser » mettre en avant le rôle du « Distributeur », le « Valoriser ». Le « Défendre ». Pour dire « Non » aux pratiques destructrices du secteur. Et quel sort me réserve-t-on ?. « Acharnement » pour le lanceur d’alertes que je suis : en 2004, soit 6 ans avant la Cour de Cassation, je défendais déjà le secteur au niveau national. La Cour de Cassation qui a laissé neuf telecom me faire fermer ma société lyonnaise… Que faisaient donc tous les Députés et Ministres au courant de ces faits ?. Vous citez Jean Grellier, celui qui avait posé cette question au Gouvernement avec ses trois collègues ?. Où sont ses questions et les non-réponses dans votre rapport ?. Où est la pertinente question posée au Gouvernement par Catherine Lemorton, Présidente de la Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale ?. Beaucoup trop d’oublis importants de votre part. Est-ce acceptable ?. Excusable ?. Explicable ?.

« Au-delà des conséquences sur l’emploi de cette accélération, la réorganisation des réseaux de distribution emporte une conséquence plus souvent négligée, celle de constituer une nouvelle fracture numérique ». « Bien voyons »… 10 000 PME Distributrices déjà détruites ne relève surtout pas de la « négligence ». Mais résulte de pratiques industrielles organisées. Totalement impunies. Et ne pas en parler, ne pas écouter ceux qui ont fait ce secteur, ne pas les aider, relève soit de laxisme soit d’une volonté de cautionner ceux qui sont les plus gros destructeurs d’Entreprises et d’Emplois salariés : Vivendi SFR, Bouygues Telecom et Orange. Pourquoi sont-ils protégés ?. Qu’en pensez-vous ?.

« Au cours de leurs auditions, vos Rapporteures ont ainsi été surprises de constater que personne n’était réellement en mesure de partager des informations précises sur le périmètre de cette filière et son poids dans l’économie de notre pays ». Auditionnez donc 10 Distributeurs de… Vivendi SFR, Bouygues Telecom et Orange rassemblés autour du site [ LE BLOG TELECOMS ] et vous aurez des réponses très précises à vos questions. Bien plus que des témoignages anonymes… ou des « suggestions ». Je peux aussi vous informer sur le secteur. On n’est pas Administrateur de la Ficome, « par hasard ». Ficome ?. Depuis 1946, la seule Fédération professionnelle reconnue par les Pouvoirs Publics et l’Autorité de Régulation pour représenter le secteur des Installateurs et Intégrateurs Telecoms. Entre 2004 et 2006, 450 entreprises adhérentes et 10 000 techniciens qui au quotidien gèrent les besoins telecoms de plus d’un million d’Entreprises. Les opérateurs ne connaissent pas le nombre de leurs Distributeurs « mais » savaient que grâce à mon travail bénévole (…), ils accédaient à un « gâteau » d’un million d’Entreprises. Gracieusement. « On prend, on utilise puis on jette ». La devise de la Distribution Telecoms ?.

La seule question que nous vous posons. Et que nous relayons auprès de l’ensemble des Députés, des Ministres de la Justice, des PME dans le Numérique, du Redressement Productif et de la Commission des Affaires Economiques : « souhaitez-vous vraiment auditionner 10 Distributeurs » ?. Votre travail est incomplet. Vous le savez désormais. Nous sommes à votre disposition.

Le secteur a-t-il besoin d’une « charte de concurrence équitable » ou avant tout du simple respect des rapports entre gros « donneurs d’ordre » et leurs « distributeurs/sous traitants », des milliers de PME ?. Parler d’équité dans un secteur où trois groupes, ceux que vous avez auditionné, détruisent autant d’Entreprises, les nôtres, et d’Emplois, nos salariés, est symptomatique du secteur : il est rendu « malsain » par ces quelques grands groupes. Face à une telle hécatombe « organisée », cela relève de la provocation. Et de la « non-assistance » à Entreprises et Salariés en danger.

« La réponse des Distributeurs de TIC à la Députée Corinne Erhel » sur [ LE BLOG TELECOMS ].

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède créateur du site [ LE BLOG TELECOMS ] « comment se fait-il que deux députées se soient substituées à Fleur Pellerin, la Ministre des PME dans le Numérique ?. Ce secteur est totalement désorganisé, en effet. Nous en sommes « agacés »… ».

A propos : [ LE BLOG TELECOMS ] devient www.leblogtelecoms.fr. Son fondateur : 20 d’ans d’expérience du monde de l’Entreprise. Salarié et patron dans les TIC. Spécialiste de la Distribution de TIC : administrateur de la Ficome, créateur de [ l’ADTITE ] et créateur du site « personnel » [ LE BLOG TELECOMS ] qui regroupe une communauté grandissante de 4 500 abonnés, des professionnels des TIC. Depuis sa création le 24 novembre 2006, à ce jour, déjà 2 492 articles publiés et d’1,50 million de visites. Twitter : @blogtelecoms. Contacts presse : Philippe Fontfrède.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »