« SFR : nouvelle claque judiciaire à Toulouse » par [ LE BLOG TELECOMS ]

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tableau noir avec une illustration World Wide Web.

[ LE BLOG TELECOMS ]

Communiqué de presse

Lyon, le 15 février 2015

« SFR : nouvelle claque judiciaire à Toulouse » par [ LE BLOG TELECOMS ]

Vivendi a-t-il bien prévenu Patrick Drahi qu’une multitude de casseroles ont été dissimulées au sein de SFR avant le rachat par Numericable fin novembre 2014 ?. Avant Pâques, la chasse aux casseroles ?. Qu’en pensez-vous ?.

En voilà une de plus et non des moindres : 1 877 Ex Salariés SFR ont re-re-re gagnés malgré, comme à son habitude, les innombrables procédures intentées par SFR pour contester ses multiples condamnations. Vivendi SFR fait exactement la même chose depuis sa double condamnation le 1 février 2011 par la Cour de Cassation sur le statut de Distributeurs SFR… « COLLUSION FRAUDULEUSE », condamnation d’une extrême gravité. Cela impactera « aussi » Numericable dans le sujet de l’avantage fiscal de… Vivendi !. Comment ça ?.

@SFRLeLivre a bien défendu et bien décrit ce stratagème : transférer chez un sous traitant, Teleperformance pour les 1 877 Ex Salariés de Lyon et Toulouse, pour s’éviter le coût d’un plan social. Une fois de plus, la Cour d’Appel de Toulouse a condamné SFR. Numericable SFR comprend-il les conséquences des constantes manœuvres dilatoires de Vivendi SFR ?.

D’abord, directement, le coût de cette nouvelle condamnation. Plusieurs millions d’euros ?. De nouvelles condamnations à venir pour le même stratagème pour les ex Salariés SFR à Poitiers ?. Une nouvelle jurisprudence sans doute…

Ensuite, de façon indirecte, Numericable pourrait être impacté par l’affaire de l’avantage fiscal de Vivendi. Défendue par 32 000 Signataires de la Pétition Vivendi SFR doit rembourser les 3,8 milliards d’euros d’avantage fiscal. Pourquoi ?. Vivendi, avant sa revente de SFR à Numericable, avait deux filiales en France : SFR et Canal+. Vivendi avait pris des engagements de Créations de 2 100 Nouveaux Emplois en CDI « en contrepartie » de 3,8 milliards d’euros, donc chez SFR ou Canal+. Depuis le rachat de SFR par Numericable fin novembre 2014, Vivendi reste toujours actionnaire à hauteur de 20%. Dans les faits qui démontrent que Vivendi n’a pas créé 2 100 Nouveaux Emplois en CDI mais que Vivendi en a détruit ou n’a pas créé 7 033 Emplois, on retrouve, dans les Bilans de Vivendi, les… 1 877 ex Salariés SFR de Lyon/Toulouse détruits en 2007 par Vivendi SFR !. Donc, puisque l’affaire Vivendi, ou le #VivendiLeaks, continue d’avancer, alors, Numericable, via son actionnaire majeur Vivendi, sera impacté par cette nouvelle condamnation de SFR à Toulouse. « Eh oui, c’est aussi simple que cela ». La boucle se bouclera…c’est une question de temps.

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur du site [ LE BLOG TELECOMS ] dédié aux Distributeurs du Numérique et développeur de 2 589 articles depuis le 24 novembre 2006 auprès de sa communauté de 50 000 abonnés « ou Patrick Drahi était au courant de tout ça, ou Patrick Drahi n’a pas « encore » bien compris que son vendeur Vivendi lui a laissé une ribambelle de cadavres dans les placards. 4 milliards d’euros, cela vous ferait rire vous ?. Moi, j’hésite entre un léger sourire et la franche jubilation… L’Arroseur Arrosé ?. Je parle bien de Vivendi SFR… ».

A propos [ LE BLOG TELECOMS ]. Son fondateur : 20 d’ans d’expérience du monde de l’Entreprise. Salarié et patron dans le Numérique. Spécialiste et ardent défenseur de la Distribution du Numérique depuis 2004 : Administrateur de la Ficome, Créateur de [ l’ADTITE ], Créateur de la Pétition Vivendi SFR doit rembourser les 3,8 milliards d’euros d’avantage fiscal et Créateur du blog « personnel » [ LE BLOG TELECOMS ] qui regroupe une communauté de 50 000 abonnés, pas que des professionnels du Numérique. Depuis sa création le 24 novembre 2006, à ce jour, déjà 2 589 articles publiés et plus de 3 millions de visites. Twitter : @blogtelecoms. Contacts presse : Philippe Fontfrède.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »