« Numérique et PME : Bercy visé par une plainte pour « Non-Assistance à personnes en Danger » » par [ LE BLOG TELECOMS ]

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

[ LE BLOG TELECOMS ]

Communiqué de presse

Lyon, le 17 novembre 2015

« Numérique et PME : Bercy visé par une plainte pour « Non-Assistance à personnes en Danger » » par [ LE BLOG TELECOMS ]

Quelle différence de traitement Bercy réserve à quelques opérateurs et à leurs milliers de Distributeurs ?. Les « potentielles » rentrées fiscales, rien d’autre. Depuis 15 ans, face aux conséquences des Destructions massives de milliers de Distributeurs avec leurs Salariés par ceux qu’ils on créé, neuf telecom, Vivendi SFR, SFR Numéricable, Bouygues Telecom,…, il faut mettre nos Gouvernants devant leurs Responsabilités. Il y a « Urgence Vitale » !.

Qui à créé le Numérique ?. Les Distributeurs, des PME, avec leurs Salariés. Qui se soucie depuis 15 ans des conséquences des pratiques de quelques gros « donneurs d’ordre » vis à vis d’eux ?. Personne. Qui connaît « parfaitement » les nombreuses condamnations de ces « donneurs d’ordre » par la Justice (= Cours de Cassation, d’Appel,…) aux sujets de la « vraie nature des contrats de distribution », le point central qui leur permet si facilement de détruire autant de PME et d’Emplois ?. Tout le monde : les Politiques, les Députés, les Journalistes, le Ministères concernés,….

Tout le monde « sait » mais personne « n’agit ». Une Plainte au Pénal pour « Non-assistance à personnes en danger » est donc déposée en Justice. Elle vise Bercy et particulièrement Le Ministère de l’Economie et celui des PME, géré par Emmanuel Macron, celui du Numérique, géré par Axelle Lemaire. Et pour des raisons fiscales « indirectes » plus liées à « l’Abus de Faiblesse », le Ministère du Budget, géré par Michel Sapin.

Des milliers de personnes, patrons de leurs PME, leurs Salariés, donc des dizaines de milliers de Familles, sont mis volontairement dans des situations invivables par ces quelques gros « donneurs d’ordre » lorsque ceux-ci s’en débarrassent. Les Distributeurs comme leur « Variable d’Ajustement ». Ou moins poliment leurs « Kleenex ». On est face à des drames humains qu’il a fallu cacher et taire depuis 15 ans. C’est inadmissible de ne pas réagir. D’où cette plainte contre Bercy, de la part d’un Spécialiste reconnu de la Distribution du Numérique, détruit, muselé, victime de constantes pressions, de chantages récurrents, de menaces très directes, de manipulations, de procédures abusive et dilatoire,…, pour Défendre ce secteur nationalement depuis 2004. Par les très hauts dirigeants de neuf telecom, puis ceux de SFR, puis ceux de Vivendi.

Bercy ne veut pas voir et privilégie les Fréquences en Or en ce moment ?. Bercy croit en l’éternel Chantage à l’Emploi fait par ces gros « donneurs d’ordre » et oublie de constater que, par exemple, Vivendi SFR a détruit ou n’a pas créé 7 033 Nouveaux Emplois en CDI pour « en contrepartie » avoir encaissé 4,366 milliards d’euros. Donc, « pourquoi » Bercy accepte ce Chantage de la part de Vivendi SFR ?.

Bercy ne savait pas ?. Bercy le sait maintenant !. A compter de ce jour, par mon extrême connaissance du secteur depuis 20 ans, ce qui, m’est tant reproché…, chaque personne qui me fait part de son « désarroi » face aux conséquences de la destruction de sa PME et de ses Emplois, pourra reproduire cette Plainte au Pénal contre Bercy. Je le fais donc à titre Personnel et pour ma famille « séparée ». Collectivement, cela représente potentiellement un nombre très élevé, Bercy va devoir immédiatement réagir. En cas de problème humain, Bercy sera donc Immédiatement Pénalement Responsable : « Non-Assistance à personnes en Danger ». Le Code Pénal dans son Article 223-6 dit : « Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle de la personne s’abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende ». « Sera puni des mêmes peines quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril l’assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter par son action personnelle, soit en provoquant un secours ». Puisque Bercy « revendiquerait » sa Responsabilité Politique (n’est ce pas un paradoxe ?), Bercy est contraint d’agir. Immédiatement. Les Plaintes contre Bercy vont se dupliquer et vont se propager. « A quelle vitesse dans le Numérique ? » la seule question que doit « aussi » se poser Bercy.

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur du site [ LE BLOG TELECOMS ] dédié aux Distributeurs du Numérique et développeur de 2 642 articles depuis le 24 novembre 2006 auprès de sa communauté de 50 000 abonnés « depuis 2004, on m’a mis, et maintenu, la tête sous l’eau pour oser dire et défendre des milliers de ces personnes silencieuses. On a volontairement détruit ma famille. J’en souffre quotidiennement. Ma famille en souffre quotidiennement. En plus, depuis des années, pas une semaine sans qu’on me fasse part de situations identiques voir parfois plus catastrophiques. A force de le dire, de le partager, de quémander « en vain » des appuis politiques ou relais journalistiques, depuis 2004 j’ai pris des risques (…). Et face à cette situation inadmissible et intolérable, par cette Plainte, je prends mes Responsabilités. J’attends que Bercy soit contraint de les prendre aussi. Et comme cela ne sera pas suffisant, je suis naïf, mais moins qu’avant, d’autres Actions sont lancées. On va crescendo, car il y a Urgence. Il va falloir que ceux qui ont volontairement détruit, et continent de détruire, soient « obligés » de rendre des comptes et d’assumer les conséquences de leurs Actes. Que Bercy, que SFR, que Bouygues Telecom, que Vivendi,…, se préparent à être très fortement chahutés : car, cela suffit !. Etrange dans une Démocratie, de voir un patron de PME, bon père de famille, ardent défenseur des Entrepreneurs, de l’Emploi, du Numérique et de la Justice Fiscale, être « considéré » comme un « Ennemi de la République », n’est-il pas ?. Mon Ecriture, mes Valeurs et mon Caractère Indépendant dérangent. J’assume, après ces années si difficiles. On a « enfin » fini de tourner autour du pot !. « A cane non magno saepe tenetur aper », « souvent, le sanglier est capturé par un petit chien ». Et message personnel à l’attention de Jacques Veyrat, de Frank Cadoret, de Patrick Drahi, de l’érudit mais néanmoins si méprisant Jean François Dubos et de Vincent Bolloré : « Venies sub dentem », « tu connaîtras mes crocs »».

A propos [ LE BLOG TELECOMS ]. Son fondateur : Lanceur d’Alertes depuis 2005. 20 d’ans d’expérience du monde de l’Entreprise. Salarié et patron dans le Numérique. Spécialiste et ardent défenseur de la Distribution du Numérique depuis 2004 : Administrateur National de la Ficome, Créateur de [ l’ADTITE ], Créateur de la Pétition Vivendi SFR doit rembourser les 3,8 milliards d’euros d’avantage fiscal et Créateur du blog « personnel » [ LE BLOG TELECOMS ] qui regroupe une communauté de 50 000 abonnés, pas que des professionnels du Numérique. Depuis sa création le 24 novembre 2006, à ce jour, 2 642 articles publiés et plus de 3 millions de visites. Twitter : @blogtelecoms. Contacts presse : Philippe Fontfrède.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »