« Les promesses non tenues de Créations de 7 033 Emplois de SFR et Vivendi ! » par [ LE BLOG TELECOMS ]

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

[ LE BLOG TELECOMS ]

Communiqué de presse

Lyon, le 6 septembre 2016

« Les promesses non tenues de Créations de 7 033 Emplois de SFR et Vivendi ! » par [ LE BLOG TELECOMS ]

L’Emploi serait donc toujours au centre des préoccupations de Vivendi, de SFR et de Numéricable ?. L’Emploi, c’est en effet des Emplois Salariés Directs mais pour SFR, Bouygues Telecom, Orange,…, c’est surtout des Emplois Indirects, leurs Distributeurs ou Sous-Traitants accompagnés de leurs Salariés. Soit une population souvent équivalente voire supérieure aux Emplois Directs, totalement ignorée par tous, silencieuse et malléable à souhaits. Testons leurs Belles Affirmations.

> 2014, Altice Numéricable annonce avoir été choisi par Vivendi pour lui racheter SFR. Dans son Communiqué de Presse du 6 avril 2004 que je cite : « … Notre offre a été retenue par Vivendi au regard des critères suivants : … la pérennité de l’emploi… nous avons par ailleurs des engagements formels pour garantir l’emploi dans le cadre de ce rapprochement… ».

> 2014, Vivendi justifie le 5 avril 2014 sa décision. En ses termes que je cite : « … cette décision est motivée sur les critères suivants… la pérennité de l’emploi … ».

> 2014, Patrick Drahi s’est engagé le 4 avril 2014 dans sa lettre auprès des Dirigeants de Vivendi. « Maintien de l’emploi, aucun licenciement collectif économique, aucune remise en cause du statut collectif SFR… pour un durée totale de 36 mois à compter du 4 avril 2014 ». Les Distributeurs et Sous-Traitants avec leurs Salariés ont bien « compris » qu’ils n’existaient pas dans ces tractations financières éhontées… comme toujours !. Qui s’en soucie ?.

> Paroles tenues ou mensonges ?. Qu’en est-il réellement ?. Inventaire à la Prévert :

  • depuis le rachat, ce sont déjà au moins 1 000 Emplois Salariés Directs détruits,
  • 3 000 Emplois dans les Centres d’Appels de SFR, dont celui de Douai, ont été annoncés comme supprimés en 2017,
  • 5 000 Emplois ont été annoncés comme supprimés en 2017,
  • sur ces 5 000 Emplois, tout le monde ne s’intéresse qu’aux 4 000 Emplois Salariés mais pas aux 1 000 Emplois dans la Distribution,
  • Drahi a écrit en 2014 ne pas s’occuper des Emplois Indirects. Pourtant, en 2016, il voudrait en sauver 1 000. Contradiction ?. D’où sort-il ses chiffres ?. Qui est propriétaire de cette Distribution Indirecte ?,
  • en 2012, le Réseau de Distribution SFR était composé de 840 Espaces SFR. Fin 2015, il n’était plus que de 690 Espaces SFR. 150 Distributeurs ont donc été détruits en peu de temps. SFR avait annoncé qu’en moyenne un Espace SFR avait 6 Salariés : 1 050 Emplois Indirects ont donc été supprimés, rien que sur cette courte période. Qui s’en soucie ?,
  • combien à venir puisque des Distributeurs SFR, après d’interminables actions en Justice « obligées », ont rétroactivement vus définitivement leurs Contrats requalifiés de « Distributeurs SFR » en « Salariés SFR » ?. Idem pour un Salarié d’un Distributeur SFR. Qui s’en soucie ?,
  • Drahi a écrit que la Distribution ne ferait pas partie du deal en 2014. Pour autant, il repêcherait « seulement » 1 000 Emplois Indirects. L’équivalent de 150 boutiques. Contradiction ?. Le compte n’y est pas en faisant le tour des Distributeurs SFR :

    • le Réseau 5/5 est propriété intégrale (= 100%) de… SFR,
    • le Réseau SFD est le bras armé historique de… SFR, qui, via des véhicules financiers comme CID, SOMART, SNBL, contrôle sa gestion quotidienne. Pourquoi se limiter à 49% des parts ?,
    • le Réseau La Poste Mobile, 10 000 Points de Vente, est propriété entre La Poste et SFR. Via ce montage financier, SFR en contrôle sa gestion quotidienne. Pourquoi se limiter à 49% des parts ?,
    • il « resterait » 150 Valeureux Distributeurs Indépendants, les Vrais Créateurs Historiques de SFR, « concurrencés » par le Réseau en propre de SFR. Qui les détruit sans honte et ménagement, jusqu’à leur disparition totale ?. Qui s’en soucie ?,
    • on passerait donc de 840 Espaces SFR en 2012 à bientôt 540 ?. Soit 2 100 Emplois Indirects supprimés. Qui s’en soucie ?.

> Ces faits, non exhaustifs, démontrent-ils que les promesses sont balayées par les faits ?. Ces « affirmations contredites » ne seraient-elles l’apanage exclusif que de SFR et son propriétaire actuel ?. Qu’en est-il de l’ancien propriétaire Vivendi ?.

> 2004, Bercy accorde à Vivendi un avantage fiscal : « en contrepartie » de 3,8 milliards d’euros, création de 2 100 Nouveaux Emplois en CDI. Au sein de ses deux filiales françaises SFR et Canal+ ?. Il est très dérangeant (…) de s’être posé la question de savoir si cet « engagement écrit » a été ou non respecté. Je le fais depuis… novembre 2007 !. Malgré le Communiqué de Presse de Vivendi qui réfute les faits, il apparaît que « en contrepartie d’engagements écrits de Créations de 2 100 Nouveaux Emplois en CDI, dont sur les sites de Douai et Belfort, Vivendi a bien encaissé 4,366 milliards d’euros pour avoir détruit ou pour ne pas avoir créé 7 033 Emplois ».

> Que viennent donc faire ces 450 Emplois supprimés en 2017 dans le Centre d’Appels SFR de Douai ?. SFR a déclaré dans la presse « Nous allons au-delà de nos obligations en accompagnant la décroissance bien après la fin des contrats ». Puis-je personnellement « remercier » les propos de SFR ?. Car leurs propos relayés par la presse contredisent à eux seuls les engagements écrits de 2004 : « Créations de 2 100 Nouveaux Emplois en CDI, dont sur les sites de Douai et Belfort ». Et que dit le même SFR en 2016 ?. Que les Emplois en CDI n’en étaient pas… puisqu’ils auraient eu une durée déterminée ?. CDI déguisés en CDD ?. Pour autant, les 4,366 milliards d’euros encaissés par Vivendi sont, pour leur part, bien réels…

> Comment faire éclater la vérité sur les éternelles promesses qui n’engagent que ceux qui les auraient lues ?. Une Pétition qui regroupe 33 000 Signataires. Une plainte au pénal de ma part contre Vivendi pour « diffamation ». Une demande auprès de Bercy de la Convention Fiscale qui a lié les parties en 2004. Un… refus de Bercy qui se retranche derrière le Secret Fiscal. Une démarche auprès de la CADA pour obtenir cette Convention Fiscale… Je ne dis pas plus ici sur ce qui se passe depuis… Malgré les obstacles, je poursuis ma longue marche pour obtenir le « sursaut » de notre Assemblée Nationale : obtenir l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire. Et y participer très activement… Car Vivendi avait menti à Bercy. Car Vivendi avait menti à Nicolas Sarkozy alors Ministre du Budget. Car Vivendi avait menti à l’Assemblée Nationale. Car Vivendi avait menti aux Contribuables. Car Vivendi avait menti aux Salariés, aux Distributeurs et leurs Salariés,…,… !. Pourquoi tant d’obstacles face à cette gabegie de l’Argent des Contribuables ?. 4,366 milliards d’euros pour avoir détruit ou pour ne pas avoir créé 7 033 Emplois : est-il indécent de le défendre ou de délaisser, sans agir et soutenir, un modeste Contribuable qui veut les voir récupérés ?.

« En ce qui concerne mon sentiment sur le sujet » explique Philippe Fontfrède le créateur du site [ LE BLOG TELECOMS ] dédié aux Distributeurs du Numérique et développeur de 2 686 articles depuis le 24 novembre 2006 auprès de sa communauté de 107 000 abonnés « entre les Emplois Directs et Indirects, qui peut prétendre ne pas les détruire, sinon affirmer les maintenir ou en avoir créé ?. 7 033 + 1 000 + 5 000 + 3 000 + 2 100 = ?. Que vont en faire Bercy, nos Ministres, Députés et Sénateurs,… ? ».

A propos [ LE BLOG TELECOMS ]. Son fondateur : 20 ans d’expérience du monde de l’Entreprise. Salarié et Patron dans le Numérique. Spécialiste et ardent défenseur de la Distribution du Numérique depuis 2004 : Administrateur National de la Ficome puis Créateur de [ l’ADTITE ] puis Créateur du blog [ LE BLOG TELECOMS ] qui regroupe 107 000 abonnés. Attaqué en Justice par Vivendi SFR début 2011 : après une procédure de « 4 ans et ½ » et le record mondial de « 22 audiences », Vivendi SFR a perdu et Vivendi SFR a été condamné !. Ardent défenseur de l’Egalité Fiscale : Créateur de la Pétition Vivendi SFR doit rembourser les 4,366 milliards d’euros d’avantage fiscal puis Créateur du « Nouveau Site » Egalite-Fiscale. Ardent défenseur des PME confrontées aux Dérives du RSI : Créateur du « Nouveau Site » Stop-RSI. Depuis sa création le 24 novembre 2006, [ LE BLOG TELECOMS ] à ce jour, 2 686 articles publiés. Twitter : @blogtelecoms. Contacts : Philippe Fontfrède

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »